Accueil » 80/90 » Instant : la CB 1100 R aux départs

Instant : la CB 1100 R aux départs

Pub par la course

La Honda CB 1100 R, superbe, sortit au tout début des années 80 (premiers modèles en course en 1980, premiers modèles commercialisés en 1981) pour dynamiser l’image des grosses cylindrées Honda. Les motos entièrement carénées étaient alors rares et la CB 1100 R préfigurait les futures sportives de la seconde moitié des années 80. Elle ne fut commercialisée que trois années (CB1100RB en 1981, CB1100RC en 1982 et CB1100RD en 1983), à 4050 exemplaires en tout et seulement en Europe, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud et Australie, des pays friands de grosses cylindrées sportives. Son moteur avait été élaboré sur la base du 900 Bol d’Or.

La Honda CB 1100 R, dont les jantes sont identiques à la CX 500 Turbo.

La Honda CB 1100 R, dont les jantes sont identiques à la CX 500 Turbo.

De manière cohérente, Honda fit la promotion de cette moto exceptionnelle à travers les différents championnats nationaux et courses d’endurance qui acceptaient ces gros multicylindres quatre temps. Le championnat Superbike n’existait pas encore, malgré le championnat TTF1 qui le préfigurait.

Parmi celles-ci, l’endurance néo-zélandaise Castrol Six Hours s’avérait primordiale car suivie par l’Australie, la Nouvelle-Zélande et une partie des pays asiatiques (son importance rivalisait avec les 8 Heures de Suzuka). Elle se déroulait alors sur le circuit d’Amaroo Park, où justement la CB 1100 R avait été en partie développée… Plusieurs modèles furent engagés pour l’épreuve de 1980, avant même la sortie de la moto. Le pilote Dennis Neil, qui avait participé à l’élaboration de la Honda, était au départ, avec comme coéquipier Roger Heyes. Une autre CB 1100 R fut confiée au futur pilote de GP Ron Haslam, accompagné du multiple vainqueur de Six Hour, Ken Blake. Trois teams privés reçurent un modèle, dont Mentor Motorcycles qui choisit pour pilotes Wayne Gardner et Andrew Johnson. Gardner n’avait pas encore le palmarès qu’on lui connut quelques années plus tard, mais il fit déjà parler de lui en remportant ce ‘Castrol Six Hour’ si important pour Honda.

Ron Haslam lors de l’endurance Castrol Six Hour en 1980.

Autre épreuve importante pour la marque, le MCN/ Shell Oil Street Bike Series, un championnat de motos issues de la production organisé par l’hebdomadaire anglais Motor Cycle News. Le champion du monde TTF1 Ron Haslam remporta ce championnat en 1981 et 1982 au guidon de la CB 1100 R.

En France, William Viollet remporta la Coupe Promosport 1100 avec une CB 1100 R, suivi de peu par Alain Cottard, sur la même moto.

La relative rareté de la CB 1100 R (production limitée) et la réputation qu’elle gagna en course, puis dans l’histoire de la moto (l’une des premières sportives de série), portent aujourd’hui sa cote à des niveaux incroyables. Au Japon, un exemplaire en parfait état approche les 35 000 €.

 

 

2 commentaires sur “Instant : la CB 1100 R aux départs

  1. J’en ai possédé une en 1984 et j’en ai racheté une l’année dernière en parfait état d’origine état concours

No Comment ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *