Qui sommes-nous ?

Zef

42 ans bien tapés, j’ai commencé la moto un peu par hasard à 17 ans, j’étais alors fan de rallye auto. Mon pote Richard m’a fait découvrir la 125, j’ai acheté une DTLC. Le virus se déployait, j’étais foutu. J’ai eu 26 motos depuis.
J’ai ensuite tâté de la compétition, à 21 ans. Promosport 400, première année de la Honda CB Cup en 1996, Promosport 600, Supersport 600… Je roulais en trail la semaine, étudiant à la fac de Rouen. Et en sportive sur circuit le week-end. Rapidement ruiné.
En 2001, j’intègre la rédaction d’Option Moto, sous la houlette de l’excellent Claude de la Chapelle. En 2002, je rejoins Moto Journal et exerce le plus beau métier du monde : essayeur. Pendant 5 ans. En 2007, je deviens chef des essais. De 2003 à 2011, je roule quasi chaque année aux 24 Heures du Mans et au Bol d’Or, avec le merveilleux souvenir de la RC 30 en 2009 et d’une participation aux 8 Heures de Suzuka en 2010, ainsi qu’aux 8 Heures de Doha et aux 6 Heures de Bahreïn. Je m’engage aussi en rallye, quelques épreuves du championnat de France (Dourdou, la Sarthe, rallye de l’Ain…) et six fois au Moto Tour (dont 2 en catégorie 125, j’adore les petites cylindrées). J’ai aussi eu la chance (et parfois la malchance…) de participer au développement de la petite 550 Roadson de Jean-François Robert, superbe projet, parfois un rien aléatoire, comme pour tout proto. J’y ai rencontré Bako, designer de Fast&Lucky (et designer tout court).
Les essais Moto Journal me permettait de faire facilement 40 000 km de moto chaque année, un bonheur rare.
J’ai rejoint les Editions du Dollar en 2012 pour fonder, sous le patronage de Bertrand Bussillet, un magazine consacré aux motos anglaises, Twin&Triple. Qui n’a malheureusement pas trouvé son public.
Aujourd’hui, Fast&Lucky représente tout ce que j’aime dans la moto.

Bako

Designer, formé à Strate College Designer puis l’IAD, Yann Bakonyi multiplie les talents. Designer pour différentes marques, photomontages, création de site web au stylisme subtil, co-fondateur de la marque Viba (Scrambler sur base de MV Agusta Brutale 800) et maître de l’univers graphique de Fast&Lucky. Tout ça dans à peine 60 kilos…

Lorenzo Eroticolor

L’artiste dans toute sa splendeur, qui n’a d’équivalent à son talent que ses sautes d’humeur et ses caisses de champagne. Affichiste, chroniqueur, dessinateur. Seul le noir l’habille. Il tient rubrique sur Fast&Lucky.

Fanny Lalande

Romancière, historienne et documentaliste, son père l’a liée à la moto. La moto anglaise et ses déboires. Source inépuisable d’histoires… Qu’elle raconte à merveille !

Cigalou

Maître plume de Vie de Motard, se présente tout seul : « Du haut de mes 27 piges, je sais que je ne suis rien. Et c’est déjà pas mal. Enfin, dans la vie je suis prof d’histoire-géo dans le 93. De la moto, j’en fais depuis mon enfance sur les chemins de ma Provence natale. Puis, le permis gros cube en poche, j’ai fini par poser mes pneus sur le bitume. A partir de là, j’ai adopté la moto comme « way of life », même si aujourd’hui cette idée peut paraître désuète. Dès lors, que ce soit pour me rendre au turbin tous les matins ou profiter de mes nombreuses vacances, je quitte rarement la selle mollassonne de mon vieux DL. Me sentant trop souvent en décalage avec ce que je lisais dans la presse spécialisée, j’ai fini par prendre mon clavier à deux mains. C’est ainsi qu’un peu par hasard est né viedemotard.fr (foutue génération Y). Électron libre, ne cherchant ni la gloire ni le pognon, j’ai la fâcheuse tendance à ne faire que ce qu’il me plaît. Vous comprendrez donc pourquoi je vais m’éclater à venir de temps en temps traîner mes basques sur Fast&Lucky, porte ouverte à la passion à l’état brut(e). »

D’autres, amis, sont susceptibles d’intervenir sur Fast&Lucky. Nous les découvrirons au fur et à mesure.