Accueil » 80/90 » Yamaha FZ 750 Lawson Replica

Yamaha FZ 750 Lawson Replica

Autre fan des eighties

Sujet réalisé en collaboration avec le magazine Moto Revue Classic

Pourquoi les années 80 le fascinent tant ? Il parle de de liberté, d’audace, de héros… Il aime les sportives larges, impressionnantes, l’idée qu’elles ne se laissent pas amadouer comme ça. Le rodéo mécanique, c’est sa façon de rêver le cow boy.

La Yamaha FZ 750 de Steph', façon Lawson.

La Yamaha FZ 750 de Steph’, façon Lawson.

Dans son garage, Stéphane a serré au plus près les quelques fantasmes des 80’s qu’il a réussi à s’offrir. Il y a évidemment une GSX-R 750, modèle 1990, une 400 Bandit (qu’il « héberge »), une Porsche 944, une ZRX 1100 et une FZ 750 plus vraiment d’origine. Il fait un peu de prosélytisme aussi, via sa page Facebook ‘Oldies Motorbike’, et côtoie quelques ateliers de sa région, dans la banlieue de Lille.

Le moteur FZR 1000 dans le cadre de la FZ.

Le moteur FZR 1000 dans le cadre de la FZ.

Steph’, piqué de moto depuis le plus jeune âge, virus transmis par ses parents. Son père roulait en Kawa Z 900, sa mère en CB 750, lui ne marchait pas encore… Son premier poney fut une Honda NSR 125 II, le petit deux temps qui ouinait, qu’on cherchait à emmener à 160 à tout prix.

La sportive et le gros roadster ont ensuite jalonné son parcours motard, malgré quelques égarements comme une Suz’ GSX-F 600. Sinon, c’était plutôt Kawa ZZR 600, Kawa 400 KH, Suz’ 1300 Hayabusa, trois ZRX 1100 et 1200. Et une Ducati 848, qu’il n’a pas beaucoup aimé. « Je crois que je ne suis fait que pour le quatre cylindres, c’est comme ça ».

Comment égayer les mornes plaines du Nord.

Comment égayer les mornes plaines du Nord.

Un jour, il est tombé sur une petite annonce de Yam’ FZ 750, monté avec un moteur de FZR 1000 Genesis première génération, les 3LE. Identique en tous points au 750 de la FZ, hormis l’alésage, il rentrait dans le cadre sans difficultés. Stéphane a craqué et poursuivi le travail de modification, dans le but d’en faire une Lawson replica, en référence à la course de Daytona que le pilote américain a couru en 1986 au guidon d’une FZ.

Pas peu fier de sa bécane...

Pas peu fier de sa bécane…

Il a monté un train avant de 1000 FZR, pour obtenir plus de rigidité et de précision. Des étriers de Yamaha R1 des années 2000 ont remplacé ceux de la FZR, qui pincent des disques Brembo. Evocateur des années 80/90, le collecteur d’échappement d’OW01 Vance&Hines, à la sonorité étrangement supportable. Les jantes ne sont plus d’origines, Stéphane a préféré des modèles de YZF 750. Le maître cylindre de frein et l’amortisseur EMC sont aussi des références de YZF. Le bras oscillant vient lui d’une moto oubliée, la Yamaha 1000 Thunderace, qui a assuré l’intérim entre la FZR 1000 et la R1, à la fin des années 90. Ne manquait désormais que l’habillage. Stéphane a trouvé un ensemble de carénages Poly 26 à la finition désastreuse, qu’il a fait entièrement reprendre par un pro de la fibre. Le kit déco complet « Lawson Replica » existait déjà, fabriqué en Italie.

Une fois la moto détaillée et expliquée, Stéphane propose d’aller faire un tour. Il me tend le guidon de sa ZRX 1100, elle aussi pas mal affûtée. Ligne titane K Factory, arbres à cames de ZZR 1100 full, kit carbus Dyno Stage 3, ressorts de fourche et d’amortisseur Hyperpro, passage de roue Mystery Made… Une dinguerie.

Sa Kawa ZRX 1100, superbe.

Sa Kawa ZRX 1100, superbe.

La ZRX ratatouille un peu à froid, puis laisse parler son énorme couple à mi-régime. Une excellente bécane à redécouvrir, même si elle est un peu lourde. Plus tard, Stéphane me passe la FZ 750, et c’est un univers parallèle, complètement différent. La Yamaha est fine, facile, l’assise est un peu basse mais permet de bien enserrer la moto. La précision du train avant est assez étonnante pour un si vieux modèle. Et le moteur, dont peut estimer la puissance à environ 145 ch, très agréable dès le bas du compte-tours. Où l’on s’aperçoit que les mécaniques modernes, injectées, électronisées et assistées n’offrent pas beaucoup plus de douceur. Juste des montées en régime plus rapides, et la quiétude que refuse Stéphane. Même le freinage de sa FZ est plutôt correct, malgré sa trentaine d’années.

Les années 80 ont été un putain de virage dans l’histoire de la moto.

L'autre ZRX 1100 du pote de Stéphane, avec la même prépa.

L’autre ZRX 1100 du pote de Stéphane, avec la même prépa.

Restez Fast !

4 commentaires sur “Yamaha FZ 750 Lawson Replica

No Comment ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *